CAPN des certifiés 29è base : promotion au rythme accéléré au 7e ou au 9e échelon en 2020-2021

lundi 12 avril 2021
popularité : 1%

Cette Commission administrative paritaire nationale (CAPN) se tient dans une période de tensions liées aux politiques du gouvernement et du Ministère de l’Éducation nationale en matière de gestion de la crise sanitaire, et alors que le service public d’éducation est mis à mal par les réformes Blanquer : réforme du baccalauréat, suppressions massives de postes pour la rentrée 2021....

Pour rappel, en raison de la crise sanitaire, l’administration n’avait pas pu organiser avant les congés d’été 2020 les rendez-vous de carrière de certains collègues. La date butoir a ainsi été repoussée au 31 décembre 2020 et l’exercice s’est terminé par la CAPN de contestation de l’appréciation finale ministérielle le 29 mars dernier (voir le compte-rendu de cette CAPN).

En ce qui concerne la commission de ce jour, les tableaux indiquent qu’une quinzaine d’enseignants promouvables sur 287 au total n’ont pas eu de rendez-vous de carrière. Certains ont été rattrapés et ont bénéficié d’un avis ministériel « très satisfaisant » voire « excellent » pour deux d’entre eux sur la base de l’avis du chef d’établissement. La totalité des enseignants « accélérés » ont cette année encore un avis « excellent ». Vous trouverez les barres d’accès au rythme accéléré et critères de départage dans le document joint.

Le SNES-FSU rappelle son attachement à une évaluation de tous les personnels, pour améliorer les pratiques professionnelles, identifier les besoins de formation et y répondre, et continue de revendiquer une déconnexion totale entre l’évaluation et l’avancement.

Le MEN indique que parmi la quinzaine de dossiers sans avis, quelques enseignants ont été « oubliés » (exerçant l’an dernier en académie) et auraient dû avoir un rendez-vous de carrière. Les autres enseignants ayant eu un avis ad hoc pour cette CAPN étaient en disponibilité. Le MEN distingue les personnels en disponibilité pour élever un enfant de moins de 12 ans qui figurent dans la liste des promouvables si l’ancienneté acquise le leur permet (aucune démarche à effectuer) des personnels en disponibilité pour convenance personnelle ou autre (suivi de conjoint ...) qui doivent satisfaire aux conditions d’éligibilité en conformité avec le décret n° 2019-234 du 27 mars 2019. Voir notre article sur la disponibilité.

À noter : les arrêtés de promotion d’échelon pour les personnels en avancement - rythme unique, ont été transmis à l’AEFE, à la MLF... fin janvier 2021.


Documents joints

Barres d'accès accéléré échelons 7 et 9