Groupe de travail ISVL - barème du 1er octobre 2021

mercredi 22 septembre 2021
popularité : 11%

Un groupe de travail (GT) sur l’indemnité spécifique de vie locale (ISVL) s’est tenu avec l’AEFE le 21 septembre en vue du prochain arrêté du 1er octobre 2021. Il s’inscrit dans le processus trimestriel de réévaluation à la marge des ISVL en fonction de l’évolution du change-prix, en dehors du rebasage annuel effectué en décembre (voir cet article sur les modalités d’ajustement de l’ISVL).

L’enveloppe globale pour ce barème d’octobre est en augmentation d’environ 0,3 M€ pour un montant global de près de 49 M€. Cette faible variation positive est due à un change-prix cependant favorable avec 22 zones en baisse de plus de 1% contre 42 au barème de juillet dernier.

En fonction des remontées des organisations syndicales et de celles transmises par les secteurs géographiques, des pays sont “favorisés” ou “protégés” par rapport à cette évolution arithmétique : ISVL inférieure au niveau théorique, situation locale particulière, évolution sensible concernant d’autres critères, tendance prévue à la hausse sur 2021 mais effet change/prix négatif...

Cinq zones ont ainsi été retenues pour être favorisées sur le barème de ce trimestre, principalement parmi les pays dont une hausse de l’ISVL a été programmée sur 2021 mais dont l’effet change-prix du MEAE indique une baisse : Éthiopie, Maurice, Pérou, Thaïlande, Uruguay.

Étant donné la date tardive de ce GT, le barème d’octobre ne sera publié que début novembre, avec cependant un effet rétroactif au 1er octobre 2021.

Par ailleurs, l’AEFE a lancé auprès des chefs d’établissement l’enquête loyer-transport en vue du rebasage annuel de janvier 2022. Le SNES-FSU adressera prochainement à ses sections une enquête similaire afin que nous puissions, lors des GT à venir, croiser vos données avec celles recueillies par l’administration pour l’élaboration d’une ISVL au plus proche de la réalité.