AEFE : la FSU boycotte une réunion de "dialogue" social

mardi 12 octobre 2021
popularité : 3%

Ce matin, mardi 12 octobre, la FSU (SNUipp, SNES, SNEP), organisation syndicale majoritaire, a décidé de boycotter une réunion organisée par le Secrétaire général de l’AEFE consacrée à la “présentation des instances”.

Il s’agit pour l’AEFE de mettre en place les nouvelles instances issues de la loi de transformation de la Fonction publique  : Comité social d’administration (remplaçant le Comité technique et le CHSCT), fin des Commissions administratives paritaires -CAP- avec une interrogation sur l’avenir des CCP de l’AEFE (Commission Consultative Paritaire Centrale- CCPC - et Commission Consultative Paritaire Locale - CCPL).

Lors du CT du 8 décembre 2020, ce point mis à l’ordre du jour avait été retiré à la demande de la FSU, faute d’échanges préalables en groupe de travail et le Directeur s’était engagé à ce que ce thème fasse “l’objet d’une présentation lors d’une prochaine instance, après la tenue d’un groupe de travail.”

Il a fallu attendre le 23 septembre 2021 pour qu’une réunion soit enfin programmée. Depuis, nous n’avons cessé de relancer le Secrétaire général pour qu’il mette en place un groupe de travail ayant une composition représentative du Comité technique et qu’il nous adresse des documents préparatoires afin qu’un véritable dialogue puisse s’instaurer. Le Secrétaire Général a maintenu une simple réunion où il s’agissait uniquement de nous présenter les propositions de l’administration. Les documents nous ont d’ailleurs été adressés la veille à 21H30 ! En centrale comme dans le réseau, ce n’est pas la conception du dialogue social prônée par la FSU.

Ce dysfonctionnement majeur est à l’image de ce que les personnels rencontrent parfois en matière de dialogue dans certains établissements. Pour la FSU, cela est apparu comme suffisamment inquiétant pour justifier ce boycott et la diffusion de l’information.

Télécharger au format pdf :

Boycott 12 octobre 2021