Recrutement des personnels détachés AEFE - rentrée 2023

vendredi 6 janvier 2023
popularité : 12%

Mise à jour du 6 janvier : liste des postes actualisée sur le site de l’AEFE. D’autres actualisations seront apportées régulièrement.


Vous trouverez ci-dessous le calendrier et les modalités pour postuler aux postes de détaché·es sur missions d’enseignement, d’éducation ou d’administration à l’AEFE, ainsi que les conseils du SNES-FSU.

Depuis le décret du 16 juin 2022 (lire notre article), le recrutement sur contrat de "résident" n’existe plus : désormais, il s’agit de contrats de personnel détaché à l’AEFE sur missions d’enseignement, d’éducation ou d’administration.

Consultez le site de l’AEFE, rubrique recrutement des détachés sur mission d’enseignement, d’éducation, d’administration, et les sites internet des établissements ou des SCAC (Services de coopération et d’action culturelle) de chaque pays.

Des informations sur les conditions d’exercice dans les différents pays sont disponibles sur le site du MEAE, rubriques Dossiers pays et Conseils aux voyageurs, ainsi que sur les sites des ambassades. Les syndiqué·es peuvent aussi contacter nos sections SNES-FSU locales.

ATTENTION : Depuis la rentrée 2019, le Ministère de l’Education nationale limite à 6 ans la durée maximale des détachements dans les établissements d’enseignement français à l’étranger.
Par cette décision, le Ministère de l’Education nationale fait table rase de l’architecture de l’enseignement français à l’étranger en ce qui concerne la position administrative de ses personnels, et de l’histoire même de l’Etablissement public AEFE, en imposant la mobilité forcée à tous les personnels nouvellement détachés depuis la rentrée 2019.
Le SNES et les syndicats de la FSU ont dès le début combattu cette mesure qui engendrera à terme instabilité des équipes et précarisation des personnels (lire notre article). La FSU revendique la suppression du bornage des détachements, lire le compte-rendu de notre audience au MEN en novembre 2022.

CALENDRIER DE LA CAMPAGNE DE RECRUTEMENT 2023

17 décembre : mise en ligne d’un dossier type de candidature. Ce dossier sera à adresser directement aux établissements où vous postulerez ou au service culturel de l’ambassade de France (SCAC), pas à l’AEFE. Il est impératif de consulter les sites internet de chaque établissement ou du SCAC pour connaître les modalités de candidatures, d’autant plus que certains utilisent un applicatif ou un dossier différent de celui proposé par l’AEFE.

21 décembre : mise en ligne sur le site de l’AEFE de la liste des postes vacants ou susceptibles d’être vacants. Cette première liste, incomplète, sera mise à jour deux fois par semaine à partir du 5 janvier. Nous vous conseillons de la consulter très régulièrement, ainsi que les sites internet des établissements et des SCAC.

Il est possible de déposer une candidature même si aucun poste n’apparaît vacant, des postes peuvent se libérer tardivement.

Entre mi-janvier et début février 2023 : date limite de candidature fixée par chaque établissement ou SCAC.

Attention : Les dates limites d’envoi des dossiers papier diffèrent selon les pays, il faut donc les vérifier sur le site du SCAC et/ou de l’établissement.

Le 6 ou le 7 mars 2023 : dans chaque pays, réunion de la CCPL (Commission consultative paritaire locale), qui classe les canditatures selon un barème.

Le SNES-FSU est présent et majoritaire dans la quasi-totalité des CCPL ; il veille à la transparence et à l’équité du recrutement, notamment en faisant respecter les barèmes. En août 2022, la victoire de la FSU en Conseil d’Etat a permis de maintenir la prérogative des commissions consultatives paritaires dans le recrutement des personnels détachés à l’AEFE. Une belle victoire pour l’équité, la transparence du recrutement et toutes les valeurs du paritarisme !

Pour en savoir plus sur les critères généraux de classement des candidatures, consultez notre article consacré au classement en CCPL.

DOSSIER DE CANDIDATURE

Le dossier de candidature est à télécharger sur le site de l’AEFE ou sur celui des établissements ou SCAC. Attention, des documents différents ou complémentaires peuvent être demandés par les établissements, il faut donc impérativement consulter la rubrique recrutement ou postes à pourvoir de chaque établissement ou SCAC.

Pour le cas des pays comportant plusieurs établissements AEFE, en plus des voeux sur les postes publiés, nous vous conseillons de formuler des vœux géographiques génériques (tout poste dans l’établissement / le pays), même s’il n’y a pas de poste proposé dans l’établissement / le pays souhaité : des postes peuvent se libérer tardivement, après la clôture des candidatures.

Les pièces justificatives à joindre au dossier de candidature sont indiquées dans la note d’information aux candidats sur le site de l’AEFE : curriculum vitae, lettre de motivation manuscrite, copie des diplômes d’enseignement supérieur, arrêté de titularisation, dernier arrêté de promotion, copie d’écran de la fiche de synthèse i-prof, deux derniers rapports d’inspection ou compte-rendu de rendez-vous de carrière, dernière notation administrative et pédagogique, pièce d’identité et, le cas échéant, attestation (langue, certification), justificatif de suivi de conjoint, copie du contrat AEFE en cours, copie de l’arrêté de détachement. D’autres documents peuvent être demandés par les établissements : consultez impérativement le site de l’établissement ou celui du SCAC pour la liste des pièces à fournir.

Le dossier comprenant les pièces justificatives doit être transmis à chaque établissement et/ou SCAC où vous postulez. En fonction des modalités fixées par chaque établissement ou SCAC, l’envoi est numérique ou postal, dans ce dernier cas il faut prendre en compte les délais d’acheminement. La date de réception du dossier de candidature fait foi pour la recevabilité du dossier.

Vérifiez auprès du secrétariat de chaque établissement ou SCAC que votre dossier a bien été reçu.

Suivi des candidatures par le SNES-FSU

Sections En amont de la tenue des CCPL (Commissions consultatives paritaires locales), les syndiqué·es doivent contacter les commisaires paritaires SNES-FSU des pays (voir les coordonnées de nos sections locales) pour le suivi de leur dossier de candidature, en mentionnant leur numéro d’adhérent·e.

RECEVABILITÉ DES CANDIDATURES

Les motifs d’irrecevabilité des candidatures sont les suivants :
- dossiers hors délai ou incomplets,
- candidat non titulaire de la Fonction publique,
- pour les postes d’enseignant, candidature d’un fonctionnaire n’appartenant pas à un corps enseignant du second degré,
- candidature dans une discipline différente de celle du concours,
- candidature ne remplissant pas les conditions exigées par son administration d’origine pour obtenir un détachement, notamment candidat en cours de détachement ou dont la demande de renouvellement de détachement a été transmise au MEN, sauf suivi de conjoint de l’AEFE ou du MEAE.

Les conditions exigées par le MEN pour obtenir un détachement pour la rentrée 2023 figurent dans la note de service parue au BO du 25 août 2022, analysée dans notre article sur les règles du détachement à l’étranger pour la rentrée 2023.

En application des règles du MEN, l’Instruction générale de recrutement des personnels détachés (IGRD) de l’AEFE, en lien dans notre article sur le classement en CCPL, considère comme irrecevables les candidatures des collègues détachés qui ne seront pas au terme de leur détachement ou dont la demande de renouvellement de détachement a été transmise au MEN.
Les seules exceptions sont les collègues relevant des "priorités de l’Agence" listées dans l’IGRD (détachés du pays touchés par une mesure de carte des emplois, conjoints d’un agent de l’AEFE ou du MEAE) : leur candidature est recevable.

En outre, les lignes directrices de gestion ministérielles relatives à la mobilité stipulent : "une durée minimale d’expérience professionnelle sur le territoire français en qualité de titulaire dans le corps, est appréciée dans l’examen des candidatures." Dans les faits, le MEN exige une année comme durée minimale d’exercice en France en tant que titulaire.

Le SNES-FSU continue de demander la prise en compte des situations particulières qui l’étaient auparavant (retour des ex-recrutés locaux lauréats de concours à l’issue de leur stage, personnels dont le conjoint est établi dans le pays). Il dénonce les restrictions imposées par le MEN pour l’obtention du détachement, qui se sont multipliées ces dernières années.

COMMUNICATION AUX CANDIDAT·ES

À l’issue de la CCPL (Commission consultative paritaire locale), le SCAC ou le chef d’établissement adresse, par courriel, une proposition de poste au candidat ou à la candidate classé·e n°1 par la commission.

Sections

Les commissaires paritaires du SNES-FSU informent en aval de la CCPL tous les syndiqué·es qui les ont contacté·es (voir les coordonnées de nos sections locales), et leur communiquent leur classement ou absence de classement.

ACCEPTATION DU POSTE

Le candidat ou la candidate classé·e n°1 dispose de 48 heures pour accepter le poste et renvoyer à l’établissement, complétés et signés, les documents qui lui ont été adressés. L’établissement a charge de les transmettre à l’AEFE. En acceptant la proposition de poste, le candidat s’engage à ne pas accepter d’autre poste de résident dans le réseau AEFE.

En cas de refus ou d’absence de réponse, le SCAC ou le chef d’établissement s’adresse au candidat suivant, qui dispose de 24 heures pour accepter ou décliner la proposition, et ainsi de suite en cas de refus.

Après acceptation du poste, la proposition de recrutement est transmise à la DRH de l’AEFE, qui valide la candidature et adresse au Ministère de l’Education nationale la demande de détachement auprès de l’AEFE.
Le recrutement n’est définitif que lorsque le détachement est accordé par le MEN et que le contrat est signé par les deux parties. Ne prenez aucune disposition (achat de billet, déménagement, cessation de location...) avant cela.

Nous conseillons aux syndiqué·es qui obtiennent un poste de contacter la section SNES-FSU locale pour obtenir des informations pratiques, des contacts et des conseils en vue de l’installation.