AEFE : campagne exceptionnelle de recrutement de personnels détachés pour la rentrée 2022

jeudi 23 juin 2022
popularité : 3%

Suite à la parution du décret n°2022-896 modifiant le décret 2002-22 qui décrit le nouveau cadre juridique des personnels détachés de l’AEFE, l’Agence lance une campagne de recrutement tardive afin de pourvoir plusieurs dizaines postes de détachés restés vacants.

Qui peut candidater ?

Tous les fonctionnaires qu’ils soient établis dans le pays d’exercice ou actuellement en poste en France ou ailleurs, sont susceptibles de postuler. Pour le recrutement des personnels détachés d’enseignement et d’éducation, les candidats doivent appartenir à un corps de personnel enseignant ou d’éducation. Sinon, leur candidature sera irrecevable.

Les dispositions de recrutement sont décrites dans l’Instruction générale de recrutement complémentaire des personnels détachés pour la rentrée 2022 (IGRD) du 20 juin 2022, qui remplace l’IGRR du 15 février 2022.
Attention : Dans le cadre exceptionnel de ce recrutement, une quatrième priorité concerne les personnels titulaires ayant reçu une proposition de poste en contrat local à temps plein dans l’établissement pour la rentrée 2022. Cette priorité s’applique uniquement sur les postes de détachés vacants publiés le 22 juin.

L’IGRD prend en compte les dispositions de la note de service du 6 septembre 2021sur les détachements et le décret 2022-896 du 16 juin 2022.

Pour rappel, l’IGRD n’impose plus les 2 ans d’exercice en France en tant que de titulaire conformément aux nouvelles lignes directrices de gestion du MENJS du 25 octobre 2021 qui indiquent qu’« une durée minimale d’expérience professionnelle sur le territoire français en qualité de titulaire dans le corps, est appréciée dans l’examen des candidatures. Cette durée permet aux agents de bénéficier d’un continuum de formation, d’appréhender les différentes compétences propres aux métiers et d’avoir une bonne connaissance du système éducatif français. » Les dossiers de candidat·e·s titulaires au moment du dépôt des candidatures sont donc recevables.

Commentaire SNES HDF  : La DGRH du MENJ nous a précisé qu’aucun détachement ne serait accordé à un personnel n’ayant pas effectué une année complète en tant que titulaire en France.

Comment candidater ?

La liste des postes vacants de détachés d’enseignement et d’éducation est publiée sur le site de l’AEFE le 22 juin 2022. Cette liste est susceptible d’évoluer dans les jours qui viennent.
Les postes se déclarant vacants après cette campagne ou non pourvus à l’issue de cette procédure exceptionnelle de recrutement seront pourvus localement.

Des informations sur les conditions d’exercice dans les différents pays sont disponibles sur le site du MEAE, rubriques Dossiers pays et Conseils aux voyageurs, sur les sites des ambassades. Les syndiqués peuvent aussi contacter nos sections SNES locales.

Le dossier de candidature est à télécharger sur le site de l’AEFE « recrutement exceptionnel des personnels détachés d’enseignement, d’éducation et d’administration ».

Il comporte :
- une notice individuelle. L’emploi unique de cette notice 2022 est obligatoire.
- une notice « informations pour l’établissement ». Il convient de désactiver la protection pour modifier le document.
Ces documents seront également disponibles sur le site des établissements et/ou du SCAC ainsi que le descriptif des postes proposés.

Seul ce dossier de candidature sera accepté pour cette campagne exceptionnelle de recrutement. L’application AGIRR ne sera pas utilisée pour l’instruction des dossiers.

Les candidat·e·s ayant déjà déposé un dossier lors de la campagne de recrutement des résidents de mars 2022 devront confirmer leur souhait de maintenir leur candidature. Les dossiers initialement constitués pourront ainsi être repris pour ce recrutement exceptionnel.

Calendrier général

  • 22 juin : publication de la liste des postes vacants.
  • 29 juin : date limite de candidature
  • 4 juillet : un groupe de travail issu de la CCPL sera réuni pour examiner le classement des candidatures.

Sections

Les syndiqué·e·s doivent contacter les sections SNES des pays pour le suivi de leur dossier de candidature en mentionnant précisément leur numéro d’adhérent·e SNES.

  • Après accord de la DRH le service de coopération ou le chef ou la cheffe d’établissement envoie au/à la candidat·e retenu·e dans l’ordre du classement, une proposition de recrutement.

Le/La candidat·e classé·e n°1 dispose de 24 heures pour accepter définitivement le poste et renvoyer, complétés et signés, les documents qui lui ont été adressés.
Les candidat·e·s suivants ont un délai de 24 heures pour donner leur réponse à la proposition de poste.
En cas de refus ou d’absence de réponse, le chef ou la cheffe d’établissement s’adresse au/à la candidat·e suivant·e.

  • Après acceptation par le/la candidat·e, le service de coopération ou le chef ou la cheffe d’établissement envoie à la DRH les demandes de détachements dans les meilleurs délais.
  • 7 juillet 2022 : date limite de réception à la DRH pour envoi des demandes de détachement au MENJ.

Commentaire SNES HDF : nous rappellons que le détachement n’est pas de droit. Au vu de la date tardive de cette campagne de recrutement, on peut craindre que des avis défavorables des recteurs n’entraînent des refus de détachement de la part de la DGRH du MENJ.

Après cette date, les postes restés vacants faute de candidat·e ou suite à un refus de détachement seront pourvus par le biais d’un recrutement de personnel de droit local.


Documents joints

IGRD rentrée 2022