Mayotte

Une lente évolution institutionnelle et un passage en académie prévu en 2020

Depuis le 31 mars 2011, Mayotte est devenu le 101ème département français, mais les promesses de cette départementalisation sont très loin d’être à la hauteur des attentes de la population. Depuis la rentrée 2014, les séjours y sont devenus illimités.

Pour autant, un effort massif des pouvoirs publics reste nécessaire tant au niveau du système éducatif que de ses personnels : plus de 50 % sont non titulaires et les conditions d’exercice sont dégradées. Le SNES-FSU, très présent sur le territoire, intervient tant au niveau du Vice-rectorat, du MEN et du Ministère de l’Outre-mer afin que l’État apporte les moyens nécessaires et développe l’attractivité indispensable pour attirer des enseignants qualifiés. Les mesures prises par le MEN (voir ici) à l’encontre des personnels ne vont hélas pas dans ce sens.

A savoir absolument si vous candidatez sur Mayotte au mouvement inter :

- le retour sur l’académie précédant l’affectation à Mayotte est garanti par une note de service ministérielle annuelle ;

- une bonification de 1000 points sur tous les vœux académiques à l’horizon 2024 devrait être accordée après un minimum de 5 ans d’exercice ;

- l’ancienneté de poste est calculée sur la durée du séjour à Mayotte même si l’on change d’établissement. Cependant un détachement à l’Université de Mayotte (CUFR) remet cependant le compteur à zéro.

Attention :
- si l’on obtient un poste en détachement à partir de Mayotte, on perd son ancienne académie d’affectation et Mayotte devient donc la nouvelle académie d’origine. Par ailleurs, lors de la réintégration sur Mayotte, l’enseignant ne pourra plus percevoir l’indemnité du sujétion géographique (voir article 2 du décret 2013-314) ;

- si l’on demande simultanément un détachement et une affectation sur Mayotte, la Vice-Rectrice s’opposera quasi systématiquement au détachement et l’enseignant devra venir exercer à Mayotte ;

- il est impossible de candidater dans une COM (Polynésie, Nouvelle-Calédonie, Wallis-et-Futuna…) si l’on est affecté à Mayotte (voir l’article 2 du décret 96-1026) ;


Rémunérations

La rémunération est égale au traitement indiciaire de base multiplié par un coefficient de majoration égal à 1,4.

De plus une indemnité de sujétion géographique (ISG - décret 2013-314) est attribuée aux fonctionnaires de l’État. Elle est fixée à 20 mois de traitement indiciaire de base et est versée en 4 fractions annuelles égales sur une période de 4 ans. Les néo titulaires n’y ont pas droit (voir ici).

Prise en charge des frais de changement de résidence

Le décret n° 89-271 du 12 avril 1989 subordonne la prise en charge des frais de changement de résidence à une durée dans l’ancienne résidence administrative d’au moins quatre années de service . Les néo titulaires n’y ont pas droit.

- Pour plus d’informations, n’hésitez pas à consulter le site du SNES Mayotte, riche d’informations pratiques précises (livret SNES d’accueil très détaillé) :

PNG - 22.9 ko

Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 18 novembre 2016

Mutations 2017 : spécial Mayotte

Avant de demander une affectation à Mayotte, il est fortement recommandé de consulter le site du SNES Mayotte.
Depuis la rentrée 2014, une affectation à Mayotte n’est désormais plus limitée dans le temps. Un nouveau régime indemnitaire a été mis en place (indemnité d’éloignement minorée + indexation (...)

mardi 20 septembre 2016

Mayotte : une rentrée dans l’action

Rentrée sur les chapeaux de roues pour le SNES Mayotte, le 13 septembre, avec la première journée de grève intersyndicale. Le Ministère se refuse à entendre la gravité de la situation et les revendications des personnels, alors que les négociations du 15 avril et 3 juin derniers avaient établi des (...)

mercredi 1er juin 2016

Réunion à la Fonction Publique sur l’ISG

Le 25 mai 2016 une délégation de la FSU (SNEP, SNASUB et SNES) était reçue brièvement par deux conseillers de la Ministre. Depuis la rentrée 2015, certains collègues d’EPS néo-titulaires affectés en Guyane se voient privés du versement de l’indemnité de sujétion géographique (ISG) instaurée par le décret (...)

mardi 17 mai 2016

Mayotte au bord de la déflagration

Conflit social à Mayotte
Mayotte a été délaissée par les gouvernements successifs. La départementalisation en 2011 a été présentée aux Mahorais comme LA solution aux différents problèmes (sociaux, inégalités notamment scolaires, retards de développement …). Dès l’automne 2011, éclatait le conflit « vie (...)

mercredi 2 mars 2016

Mayotte : nouvelle rencontre du SNES avec le cabinet de la Ministre de l’Éducation nationale

Pour la 2ème fois cette année scolaire, le SNES HDF était reçu rue de Grenelle le 18 février dernier par le Directeur adjoint du cabinet de la Ministre, la responsable de l’éducation au Ministère des outre-mer (MOM) ainsi qu’une responsable des ressources humaines au MEN.
Nous avons immédiatement (...)