Déclaration SNES-FSU au Conseil d’administration de l’AEFE - 29 mars 2018

Le SNES, avec les syndicats de la FSU, s’est sans cesse élevé contre l’insuffisance des moyens alloués à l’établissement public. L’AEFE ne dispose pas des moyens suffisants pour lui permettre de faire face aux charges qui pèsent sur elle : immobilier dont le transfert de charge n’a jamais été compensé budgétairement, part patronale des pensions civiles des détachés qui ne sont pas payées par les autres établissements, etc. Au contraire, la baisse régulière de la dotation de l’Etat a été dramatiquement aggravée par les annulations de crédit de l’été dernier.
Cette décision, assez mal assumée par ses décideurs, a été l’élément déclencheur d’une série de mesures qui remettent clairement en cause la place de l’Etablissement public dans l’enseignement français à l’étranger et sa contribution à la diplomatie d’influence.

Le SNES s’est fermement opposé aux choix de l’AEFE d’utiliser les postes budgétaires comme principale variable d’ajustement. C’est l’encadrement tout entier qui est sacrifié et par rebond les établissements avec, en leur centre, les élèves.

A l’initiative des syndicats de la FSU, nous avons mené plusieurs journées de grève dans le réseau. Au-delà, des actions syndicales ont été menées, des interventions auprès des élus et un dialogue avec les familles. Cette mobilisation, fortement médiatisée, a été engagée depuis le mois de novembre et est toujours d’actualité. Elle a fréquemment reçu le soutien des familles de nos élèves, elles-mêmes fortement attachées au modèle qu’est l’Agence.

Que disent et que veulent les personnels ?
C’est finalement assez simple et dans la ligne de ce que le SNES et les syndicats de la FSU ont toujours tenu : un établissement public fort, doté de moyens suffisants à la hauteur de l’ambition d’un service public d’éducation à l’étranger. Qu’on cesse de nous faire prendre des vessies pour des lanternes en présentant sans distinction tous les établissements à l’étranger ; savant mélange, parfois orchestré par l’Agence elle-même et dont on a d’ailleurs du mal à comprendre les motivations sur le sujet. Non, un établissement en gestion directe n’est pas un établissement conventionné et certainement pas un partenaire, encore moins un établissement labellisé ! Les personnels comme les usagers ne s’y trompent pas, alors arrêtons de leur faire croire que tous sont équivalents. Ils ne le sont pas ni en termes de structure et d’organisation, ni en termes d’encadrement pédagogique, et certainement pas en termes de droits des personnels !

Cessons d’attaquer de toute part l’Etablissement public, à la tête d’un réseau qui s’étend et accueille, déjà, chaque année davantage d’élèves. Il a fait ses preuves à tous les niveaux, et les fait bien ! Tout cela avec une dotation insuffisante, des moyens en personnels dans le réseau comme en centrale nettement insuffisants, et de multiples obstacles dont certains sont en passe de devenir endémiques, comme la situation des détachements des personnels titulaires. Travaillons enfin ensemble, mais pas à de vagues projets au rabais, dont le seul tenant semble être de dire du mal de cet Etablissement public phare de son ministère de tutelle. C’est bien de dire ou d’écrire qu’il y a des problèmes de remontées de trésorerie dans certaines zones, le SNES et la FSU interviennent depuis des années sur la question, dans cette même instance. C’est bien, mais cela est malhonnête de se cacher derrière cette question ou une autre pour s’exonérer de la responsabilité de l’annulation des 33 millions !

(...) Lire la suite de la déclaration


vendredi 6 avril 2018

À LA UNE

AEFE : Appel à candidatures jusqu’au 26 avril 2018 pour un poste d’enseignant de physique-chimie à Abidjan.

STAGE HDF

Les dates du Stage HDF à Paris sont fixées. Il aura lieu le 27 et 28 août.


Montants de l’ISVL au 1er avril 2018

PNG - 25 ko

Publication ADAPT-SNES

- Nouveau management public et éducation
Avec la participation du SNES HDF - « Le Nouveau management public dans les établissements hors de France »

Agenda du SNES HDF

Le SNES HDF sur Twitter


Articles les plus récents

lundi 16 avril 2018

CHSCT du 13 mars 2018

Vous trouverez en documents joints :
un compte rendu concernant les personnels du réseau
Sommaire 1. Election du nouveau secrétaire du comité 2. Approbation du CR de la séance du 9.11.2017 3. Présentation de Jean-François Blarel, référent déontologue, lanceur d’alerte et laïcité au MEAE (Ministère de (...)

jeudi 12 avril 2018

Contributions de la délégation HDF au congrès national du SNES – Rennes 2018

Le congrès national du SNES-FSU s’est tenu du 25 au 29 mars à Rennes. La délégation hors de France était composée de 5 délégué-es de l’étranger (Allemagne, Maroc, Royaume-Uni, Tunisie, Togo) , de 5 délégué-es des COM (Mayotte, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française), ainsi que d’un invité du secteur hors de (...)

lundi 9 avril 2018

Accès à la classe exceptionnelle - 2018

Les notes de service concernant la promotion à la classe exceptionnelle pour tous les corps ont été publiées au BO n°41 du 30 novembre 2017.
La note de service ministérielle 2017-175 concerne l’accès à la classe exceptionnelle des agrégés.
La note de service ministérielle 2017-176 concerne l’accès à (...)

vendredi 6 avril 2018

Conseil d’administration de l’AEFE du 29 mars 2018

Déclaration du SNES-FSU : à lire ici
Compte rendu du Conseil d’administration
D’emblée, à ce CA, le ton change ! Il semble que nos multiples interventions ont porté, dans la mesure où le SNES-FSU a systématiquement dénoncé, à tous les niveaux, l’absence de soutien par la tutelle à l’Etablissement public (...)

jeudi 5 avril 2018

Le point sur l’ISVL des résidents (janvier et avril)

Un groupe de travail s’est tenu à l’AEFE le 19 mars. Les membres du GT ont travaillé sur les documents relatifs à l’évolution et les tendances (fourchette en pourcentage) par zone d’indemnité de résidence.
Janvier 2018 : en préambule, le SNES s’est insurgé contre la non-publication du barème du 1er (...)

vendredi 16 mars 2018

Situation de plus en plus tendue à Mayotte

Article à lire aussi sur le site national du SNES.
Depuis des années et notamment depuis la départementalisation en 2011, le SNES-FSU de Mayotte, en lien avec le SNES hors de France et national, lance des alertes sur l’insécurité, les conditions déplorables d’enseignement et la baisse d’attractivité (...)

lundi 12 mars 2018

Statut commun des détachés Mission laïque française : un recul majeur, la mobilité imposée aux nouveau détachés dès la rentrée 2018

Lors d’un groupe de travail le 18 janvier (voir ICI), la Mission laïque française, association privée, annonçait sa décision de limiter dans le temps les contrats des détachés MLF nouvellement recrutés (contrats de 3 ans renouvelables deux fois, donc au maximum 9 ans sur un même poste), alors (...)

lundi 12 mars 2018

CCP recrutement Mission laïque française - 1er mars 2018

La Commission consultative paritaire (CCP) de recrutement des détachés à la Mission laïque française s’est tenue le 1er mars.
Présélection aux entretiens pour le recrutement 2018
La MLF enregistre une diminution du nombre de candidatures (1423 dossiers – 1er et 2nd degrés - validés cette année, (...)

lundi 12 mars 2018

Mission syndicale SNES HDF aux Emirats Arabes Unis

Accueilli par les secrétaires des sections syndicales (un grand merci pour leur organisation et leur disponibilité), le SNES HDF a mené une mission du 19 au 22 février au lycée Massignon d’ABU DHABI et au lycée Pompidou de DUBAI, à la rencontre des collègues dans le cadre d’heures d’information (...)

jeudi 8 mars 2018

Nouvel appel à candidatures pour trois postes d’expatriés AEFE à pourvoir à la rentrée 2018

Trois postes d’expatriés du second degré (agrégés/certifiés) pour la rentrée 2018 n’ayant pas été pourvus suite à la Commission consultative paritaire centrale du 28 février, un nouvel appel à candidatures est en ligne sur le site de l’AEFE depuis le 6 mars.
Sont concernés des postes dans les disciplines (...)