Baccalauréat et DNB 2021 : des aménagements indispensables ! Signer la pétition unitaire, interpeller les IG et IPR

samedi 28 novembre 2020
popularité : 1%

La crise sanitaire a nécessairement des conséquences pédagogiques : impossible de faire comme si cette année était normale ! Il est indispensable d’aménager les programmes et les examens. Agissons !

Signer la pétition unitaire bac 2021

La réforme du lycée et du baccalauréat, imposée par le ministère contre l’avis des professeurs, nuit à la qualité du travail des élèves de Première et de Terminale. La crise sanitaire aggrave les méfaits de la réforme.

Les membres de la Conférence des associations de professeurs spécialistes, des organisations syndicales (dont le SNES-FSU) et des syndicats lycéens demandent pour cette année :
– le report à juin des épreuves de spécialité, pour laisser aux élèves le temps d’y être effectivement préparés ;
– la suppression de l’épreuve du Grand oral  ;
– un aménagement de toutes les épreuves du baccalauréat  ;
– une limitation des contenus des programmes attendus pour les épreuves.

et demandent pour les années à venir une remise à plat de la réforme.

Les organisations syndicales : SNES-FSU, CGT Educ’action, Snalc, Sud Education, UNL, FIDL, MNL

Les membres de la Conférence des associations de professeurs spécialistes : APBG (Association des professeurs de biologie et géologie), APEMu (Association des professeurs d’éducation musicale), APHG (Association des professeurs d’histoire-géographie), APMEP (Association des professeurs de mathématiques de l’enseignement public), APPEP (Association des professeurs de philosophie de l’enseignement public), APSES (Association des professeurs de sciences économiques et sociales), APSMS (Association des professeurs de sciences médico-sociales), APVL (Association des professeurs de langue vivante), CNARELA (Coordination nationale des associations régionales des enseignants de langues anciennes), Sauvez les lettres, SLNL (Société des langues néo-latines), UdPPC (Union des professeurs de physique-chimie), UPBM (Union des professeurs de physiologie, biochimie et microbiologie)

Signer la pétition en ligne

Interpeller collectivement les IG et IPR

Le SNES-FSU a écrit au ministre pour demander notamment un aménagement du DNB, de l’épreuve anticipée de français de Première et un report des épreuves de spécialité de Terminale en juin, avec aménagement des programmes.

Le SNES-FSU propose à toutes les équipes disciplinaires d’interpeller les IG et les IPR. Il met aussi à la disposition des équipes disciplinaires des modèles de courrier propres à chaque discipline. Pour le moment, cette page du site national propose des modèles de courrier pour les disciplines suivantes : français, histoire-géographie, SES, philosophie, SVT, physiqiue-chimie, langues vivantes et régionales, technologie, mathématiques collège, mathématiques lycée. Cette liste sera régulièrement complétée.

Le SNES hors de France est intervenu auprès de l’AEFE, dès le CHSCT extraordinaire du 4 novembre et de nouveau lors d’un groupe de travail sur les examens organisé le 26 novembre par la Direction de l’enseignement, de l’orientation et de la formation (DEOF, ex-service pédagogique). Nous avons rappelé ces revendications nationales du SNES-FSU et demandé à l’Agence d’en faire état auprès de la Mission de pilotage des examens (MPE) du Ministère, en faisant valoir aussi la situation spécifique à l’étranger. Nous invitons les équipes pédagogiques à interpeller les IPR de l’AEFE et les IG, en mettant en copie la Direction de l’enseignement, de l’orientation et de la formation. Merci de nous transmettre une copie des courriers, à l’adresse hdf@snes.edu, ils nous seront utiles pour poursuivre nos interventions.


Les équipes disciplinaires de mathématiques et de SVT du Collège international Marie de France à Montréal ont d’ores et déjà écrit à leurs IPR respectifs de l’AEFE :
- courrier à l’IPR de mathématiques, transmis à l’IG
- courrier à l’IPR de SVT