Janvier-février 2018, la lutte continue dans le réseau AEFE

jeudi 8 février 2018
popularité : 22%

Article actualisé au fur et à mesure des informations qui nous parviennent

Depuis la rentrée de janvier, les personnels ont repris leurs actions pour s’opposer aux effets des annulations de crédit (33M €) imposées à l’AEFE par le gouvernement, qui se concrétiseront au Comité technique du 7 février par de nouvelles suppressions de postes. Ces actions font suite à la grève historique dans le réseau le 27 novembre jour du Conseil d’administration, et aux mobilisations locales menées jusqu’aux vacances de décembre (voir l’article).

Le SNES HDF et le SNUipp HDF ont déposé des préavis de grève couvrant une période entre le 25 janvier et le 6 février, date initiale prévue pour le Comité technique de l’AEFE. Au Comité technique du 7 février, le SNES et la FSU seront présents pour porter nos revendications, forts des mobilisations qui culmineront le 6. La grève doit permettre d’instaurer le rapport de force nécessaire pour s’opposer aux suppressions de postes mais aussi contraindre le Directeur à faire marche arrière quant au projet de recourir à des non-renouvellements de contrats résidents à partir de la rentrée 2019. Nous l’avons dit au Comité technique du 21 novembre : ces annonces sont une véritable déclaration de guerre faite aux personnels, une ligne rouge à ne pas franchir.
Les personnels de droit local sont également fragilisés car les coupes budgétaires obèrent toute marge de manoeuvre et d’évolutions nécessaires au niveau des perspectives de rémunérations.

À plus long terme, les actions menées montrent l’attachement à l’Établissement public, au service public d’éducation à l’étranger et le rejet de toute mobilité imposée. Notre mobilisation est aussi celle pour l’avenir de l’Enseignement français à l’étranger.

Ci-joint une affiche du SNES HDF (version pour le panneau syndical, version pour les réseaux sociaux). Suivez également les actions sur notre compte Twitter @sneshdf.

PDF - 127.5 ko
Affiche

Communiqué de presse du SNES-FSU, 5 février - #AEFEendanger : nouvelle mobilisation massive dans les lycées français à l’étranger

PDF - 77.2 ko
Communiqué de presse SNES-FSU - #AEFEendanger

Article de presse dans Le Petit journal.
Communiqué repris également par la presse marocaine : H24info

Mobilisations en cours dans les établissements

Milan, lycée Stendhal
- 16 janvier : boycott du Conseil d’établissement, qui portait sur la carte des emplois, par les représentants de tous les personnels, des parents et des élèves, suite à l’annonce de 5 suppressions de postes résidents.
- 24 janvier ​ : rassemblement dans la cour du lycée des​ ​personnels​ du primaire et du secondaire, ​d​es parents et ​de​s élèves ​une heure avant le début du nouveau CE pour manifester physiquement notre désaccord avec les suppressions de postes. Vote en CE majoritairement contre.
- 25 et 26 janvier : deux journées de grève.
- 30 janvier : réunion syndicale de tous les collègues pour décider des actions à suivre.
- 6 février : de nouveau en grève.

JPEG - 56.3 ko
Milan, 24/01

Rome, lycée Chateaubriand
- 29 janvier : une pétition intersyndicale sera remise à l’Ambassadeur.
- Grève prévue sur 4 journées les 30/01, 31/01, 1/02, 2/02.

Berlin, lycée français
- 25 janvier : 100% des résidents en grève !

Kuala Lumpur, Lycée français
- 25 janvier : 100% des résidents grévistes ! Tous en t-shirt blanc avec slogans. Recrutés locaux : slogan "Solidaire de la grève". Tract distribué aux parents, pancartes et slogans dans l’enceinte du lycée.
- Proposition de réunion avec les parents, demande de rencontre avec l’Ambassadeur.

JPEG - 50.7 ko
Kuala Lumpur, 25/01

Ouagadougou, lycée français Saint-Exupéry
- 25 janvier : grève suivie par 81% des résidents et 67% des expatriés. Banderoles et tracts distribués à l’entrée du lycée.
- Actions prévues du 29 janvier au 2 février : sitting, sifflets, happening.
- Nouvelle grève prévue le 6 février.

Espagne
- Réponse au courrier du DRH de l’AEFE adressé à l’ensemble des personnels suite à la grève du 27 novembre.
- Dépôt d’un préavis de grève sur le réseau Espagne pour les 25 janvier, 6 février, 7 février (jour du NUMAD en présence de l’Ambassadeur). Communiqué de presse des syndicats FSU d’Espagne, article dans Le petit journal.
- Lycée français de Madrid : CCOO pose un préavis de débrayages des recrutés locaux sur 17 jours du 25 janvier au 28 JUIN. Articles dans la presse espagnole : La Vanguardia, El economista, ABC.
- Plus d’infos : voir le blog SNES Espagne.
25 janvier :
- Madrid : 87% de résidents grévistes dans le secondaire (au primaire 94% des résidents sur le site de Conde de Orgaz et 100 % sur le site de St-Exupéry), débrayage massif des recrutés locaux. Boycott du brevet blanc, du bac blanc et de la plupart des projets.

JPEG - 64.6 ko
Madrid, 25/01

- Valence : 70 % des résidents du secondaire (83% au primaire). Article dans Le petit journal.

JPEG - 28.9 ko
Valence, 25/01

- Villanueva : 37 % des résidents au secondaire (100 % des résidents du primaire).
- Alicante : opération gilet jaune aux réunions parents-professeurs les 24, 25, 29 janvier et à la sortie des classes du primaire ; motion de soutien des recrutés locaux, tract à destination des parents.

JPEG - 41.4 ko
Alicante, 25/01

- Barcelone : opération profs en colère

JPEG - 39.4 ko
Barcelone, 25/01
JPEG - 38.9 ko
Barcelone, 25/01

..............................................................................................................................................................................................................

Pointe-Noire, lycée Charlemagne
26 janvier : forte mobilisation des personnels techniques, administratifs, enseignants. 52 collègues réunis en AG se mobilisent autour de problématiques locales et préparent la grève du 6 février.

Hambourg, lycée français St-Exupéry
30 janvier : 92 % des détachés attendus se sont mis en grève. C’est encore une mobilisation exceptionnelle, une AG a décidé des actions à mener (en concertation avec le primaire et les autres syndicats) :
- distribution d’un courrier aux parents ;
- une rencontre avec le Consul général
- une intervention liminaire aux prochaines CCPL

Fribourg, lycée franco-allemand
30 janvier : 71% des résidents et 50% des recrutés locaux ont cessé le travail.

Vienne, lycée français
30 janvier. Tous unis : syndicats, représentants des parents d’élèves... ont boycotté massivement le Conseil d’établissement. Déclaration commune contre la suppression des postes de résidents par l’AEFE. En ligne de mire : la grève du 6 février !

Espagne
29 janvier : courrier des syndicats FSU d’Espagne au Directeur de l’AEFE suite à la grève massive du 25 janvier à Madrid, Valence, Villanueva (voir ci-dessus). Les grévistes Eemandent le retrait immédiat du plan de suppressions de postes de détachés et des garanties claires sur le renouvellement des contrats résidents pour la rentrée 2019. En l’absence de réponse satisfaisante, ils envisagent l’ annulation de toutes les sorties et projets, le boycott des brevet et bac blancs, voire la grève durant le Bac et le DNB…

Tunisie
Boycott des Conseil d’établissement à Tunis et à La Marsa.
1er février : à l’occasion de la visite officielle d’Emmanuel Macron en Tunisie, grève dans les établissements français de Tunisie (Lycée Pierre Mendes France : 73%, Lycée Gustave Flaubert : 65%) et appel "école morte" suivi par 95% des parents (Lycée Pierre Mendes France : 98% d’élèves absents, Lycée Gustave Flaubert : 92%, Ecole Paul Verlaine : 94%, Ecole La Soukra : 100%, Ecole Robert Desnos : 100%, Ecole Georges Brassens : 100%, Ecole Jean Giono : 98%, Ecole Guy de Maupassant : 100%, Ecole George Sand :100%, Ecole Charles Nicolle : 74%).
Communiqué de presse commun personnels, parents d’’élèves, anciens élèves, conseillers consulaires : "La présidence Macron qui s’enorgueillit de vouloir relancer la francophonie met les établissements français à l’étranger dans l’impasse financière."
31 janvier : Rencontre du collectif avec l’Ambassadeur, remise d’un courrier en mains propres à Emmanuel Macron lors de la réception à l’ambassade.
Articles dans Le petit journal et dans la presse tunisienne : Huffpost Tunisie, Tunisie Numérique, Kapitalis, Tekiano.
Assemblée générale du collectif personnels, parents, anciens élèves, conseillers consulaires :

JPEG - 51.3 ko
Tunisie, 1/02

Montréal, collège Marie de France
1er février : à l’occasion de la visite du Directeur de l’AEFE, grève majoritaire (60%) et remise d’une pétition des personnels (plus de 100 signatures).

Londres, Lycée français Charles de Gaulle
1er février : boycott du Conseil d’établissement par l’ensemble des représentants des personnels, des professeurs et des élèves (suite à l’annonce de 8 nouvelles suppressions de postes de résidents). Grève les 5 ET 6 février.

Maroc
1er février : Opération carton rouge dans les établissements du réseau Maroc et grève le 6 février. Examens blancs boycottés dans certains établissements.

Niamey, Lycée français La Fontaine
Grève les 1er février, 2 février, 5 février dans le secondaire, le 6 février au primaire. Chaque jour : accueil-café des parents avec discussion, tractage à la sortie.

Italie
Lundi 29 janvier dernier, une pétition intersyndicale massivement signée par des collègues de Milan, Rome et Turin a été remise à l’Ambassadeur de France en Italie lors d’un entretien avec l’Ambassadeur et le COCAC.
Grève à l’Ecole française de Naples le 6 février : 100% de grévistes dans le secondaire (résidents et recrutés locaux).

Toronto, Lycée français
La presse locale en parle ici.

Madagascar
1er février : boycott du Conseil d’établissement exceptionnel du lycée français de Tananarive par l’intersyndicale et certaines associations de parents d’élèves.
6 février : appel intersyndical à la grève.
Suppressions massives de postes expatriés à Madagascar sans compensation en postes résidents, et même 2 nouvelles suppressions de postes résidents à Tananarive. Purge sévère sur les établissements de province aussi.

Istanbul, Lycée français Pierre Loti
1er février : greve suivie par 100% des expatriés, 59% des résidents, 65% des recrutés locaux.

Maroc
6 février : grève des personnels soutenus par les parents d’élèves qui appellent à une journée "école morte".

Montréal, Collège Stanislas
Les représentants ont exprimé leur opposition aux mesures prises par tous les canaux : lettre au directeur de l’Agence, aux sénateurs représentant l’étranger, au député représentant l’Amérique du Nord puis rencontre avec lui ; rencontre avec des responsables de l’AEFE ; rencontre des représentants syndicaux du Canada présents à Stanislas avec le directeur de l’AEFE.

6 FEVRIER

Pékin : 70% des résidents, 33% des recrutés locaux et 4 personnels adminsitratifs en grève. AG des grévistes. Article dans Le Figaro.

Moscou : grève suivie par 100% des expatriés et 60% des résidents.

Cotonou : 28% des expatriés et 22% des résidents en grève.

Doha : 50% des expatriés, 55% des résidents du secondaire (67% au primaire).

MADAGASCAR
Tamatave : Malgré 2,5 semaines de fermeture de l’établissement pour risque de peste et 3 jours pour conséquences de cyclone, grève suivie à 100% au primaire et 53% au secondaire. Pétition en ligne avec les parents d’élèves, contre les suppressions de postes à l’AEFE et les refus de renouvellement de détachement au 1er degré.
Tananarive  : 37 résidents et 7 recrutés locaux en grève. AG intersyndicale, rencontre avec les parents d’élèves.

JPEG - 48.6 ko
Tamatave, 6/02

Manille : 100% des résidents du secondaire.

Addis Abeba : 85% des expatriés et 50% des résidents.

ALLEMAGNE
Dusseldorf : 11 personnels résidents au secondaire, 91% au primaire.
Sarrebruck : 35% des résidents.
Munich :

JPEG - 30.2 ko
Munich, 6/02

Francfort : 95% des résidents après tractage tous les matins pendant une semaine et vêtements noirs pendant 15 jours. Contacts avec les parents d’élèves et les politiques, AG prévue. Photo commune avec les parents le 7/02, reprise ensuite dans la Lettre d’information de l’association de parents d’élèves. Courrier au Directeur de l’AEFE.

JPEG - 42.8 ko
Francfort, 6/02

MAROC
Lycée Lyautey, Casablanca : grève suivie par 45% des résidents en incluant les collègues qui n’étaient pas de service (chiffres fournis par l’administration).
Collège Anatole France, Casablanca : 60% des résidents.
Lycée Claude Monet, Mohammedia : 64% des résidents et 60% des recrutés locaux.
Lycée Victor Hugo, Marrakech : 44% des résidents et 12% des recrutés locaux.
Lycée Descartes, Rabat : en soutien à la grève des personnels, 90% des familles participent à l’opération "école morte". Chaîne humaine des personnels et des parents devant l’établissement.
Article dans la presse marocaine : H24info, reportage vidéo : Telexpresse.

JPEG - 36.8 ko
Rabat, 6/02

Budapest : 94% des résidents du secondaire (86% au primaire). Lettre ouverte au Directeur de l’AEFE signée par les résidents et recrutés locaux (y compris ATOS).

Varsovie :

JPEG - 28.2 ko
Varsovie 6,02

Conakry  : 66% des expatriés et 55% des résidents en grève. Rencontre avec le sénateur. Courrier au Directeur de l’AEFE et au député de la 9ème circonscription : rejet des suppressions de postes à l’AEFE et de tout projet de mobilité imposée, inquiétudes quant à l’avenir du lycée suite aux annonces d’une réforme du baccalauréat qui déstructurerait le lycée, dégraderait les disciplines et les conditions de travail des enseignants.

Ouagadougou : 68% des résidents en grève le 6/02 ET 20% le 5/02.

Managua : 88% des résidents, soutien des recrutés locaux.

PNG - 88.7 ko
Managua, 6/02

Vienne : 50% des résidents. AG intersyndicale, pétition en cours.

Niamey : grève étalée les 1er, 2, 5, 6 février. 100% des expatriés, 72% des résidents (90% au primaire), 16% des recrutés locaux. Action décidée en AG : tenir un stand AEFE (= Agonie des Ecoles Françaises à l’Etranger) le 10/02 lors de la kermesse organisée par les parents. Tract et pétition.

Bucarest : 36% de grévistes. Tous en noir le 7/02, jour du CT !

Kinshasa : 64% des résidents, 42% des expatriés, 23% des recrutés locaux.

Stockholm  : 100% des expatriés et 77% des résidents. Rencontre avec le COCAC.

Téhéran : 36% des résidents.

Athènes : 5 février : 90% des résidents du secondaire en grève ; 6 février : grève reconduite et de nouveau massive (86% des résidents), chaîne humaine autour du Lycée (personnels, élèves, parents). Bravo pour la vidéo ! Article dans la presse grecque.

JPEG - 32.3 ko
Athènes, 6/02
JPEG - 37 ko
Athènes, 6/02

................................................................................................................................................................................................

Pointe Noire : 100% des expatriés, 63% des résidents, 58% des recrutés locaux (au primaire 93% des résidents et 94% des recrutés locaux) ; 25% des personnels administratifs. AG suivie d’une opération carton rouge.

JPEG - 36.3 ko
Pointe Noire, 6/02

Lisbonne : 80% des résidents au secondaire (88% au primaire). Banderole dans la cour d’honneur, cortège jusqu’à l’Ambassade, rencontre avec le COCAC. L’action continue la semaine prochaine.

JPEG - 30.9 ko
Lisbonne, 6/02

ESPAGNE
Alicante : 92% des résidents et expatriés en grève (100% dans le primaire) en ce jour de bac blanc. Accueil des parents en gilet jaune avec café et crêpes. Pétition en cours, diffusée auprès des parents. Article dans Le petit journal, reportage radio sur Equinox, pétition en ligne.

JPEG - 22.4 ko
Alicante, 6/02
JPEG - 20.7 ko
Alicante, 6/02

................................................................................................................................................................................
Bilbao : 92% dans le secondaire (77% dans le primaire).
Malaga : 64% des résidents. Courrier au ministre conseiller de l’Ambassade, au COCAC, au Directeur de l’AEFE.
Villanueva : 60% des résidents (100% au primaire), 20% des recrutés locaux (57% au primaire). Déjà en grève le 25 janvier (37% au secondaire, 100% au primaire).
Valence : jour férié le 6 février, mais grève le 25 janvier suivie par 70% des résidents du secondaire (83% au primaire).
Madrid : 87% de grévistes le 25 janvier, 86% le 6 février. La mobilisation ne faiblit pas ! Les lycéens protestent eux aussi. CCOO et UGT ont déposé des préavis de débrayage des recrutés locaux sur 17 journées jusqu’au 28 JUIN (voir le préavis en début d’article).
Articles dans la presse espagnole : La Vanguardia, El diario.

JPEG - 46.4 ko
Madrid, 6/02
JPEG - 42.7 ko
Lycéens Madrid, 6/02

................................................................................................................................................................................

ITALIE
Milan : après déjà deux journées de grève les 25 et 26 janvier (voir les actions en début d’article), la grève du 6 février est suivie par 64% des résidents et 45% des recrutés locaux.
Rome : grève étalée entre le 29/01 et le 2/02. Participation : 88% des résidents, 67% des expatriés, 41% des recrutés locaux. Au primaire, 100% de grévistes le 6 février.
Naples : 100% des résidents et des recrutés locaux.

Bruxelles : 37 résidents et 4 recrutés locaux en grève (au primaire : 88% des résidents).

JPEG - 31.6 ko
Bruxelles, 6/02

Ankara : 73% des résidents et 14% des recrutés locaux.

Caracas : grève et pétition adressée au Directeur de l’AEFE, massivement signée par les personnels et les parents d’élèves. 200 signatures recueillies en une seule matinée pour un établissement de 450 élèves.
Caracas, 6/02

Guatemala : 78% des résidents en grève.

Londres : Conseil d’établissement boycotté le 1/02 par les personnels, les parents, les élèves ; reconvoqué le 5/02 : vote majoritaire contre les suppressions de postes (12 au total) et contre le projet d’établissement (argument : dans le contexte actuel, on ne peut demander aux collègues de s’engager dans un projet d’établissement).
Grève le 5 février (60% des résidents et 16% des recrutés locaux), reconduite le 6 février (secondaire : 100% des expatriés, 75% des résidents, 15% des recrutés locaux ; primaire : 89% des résidents, 33% des recrutés locaux).
Boycott du bac blanc en février. Rencontre des parents avec l’Ambassadeur.
Article sur le blog EasyExpat.

Toronto : journée d’action, les médias en parlent ici.

Le Caire : 48% au secondaire

Quito : 71% des résidents.

7 FEVRIER

Casablanca, lycée Lyautey : personnels mobilisés pour perturber le séminaire des chefs d’établissement.

JPEG - 21.6 ko
Casablanca, 7/02
JPEG - 32.4 ko
Casablanca, 7/02

..................................................................................................................................................................

Vienne : Protestation contre les projets de mobilité obligatoire des résidents. Action intersyndicale "Je fais ma valise". Prenons cela avec "détachement".

JPEG - 30.5 ko
Vienne, 7/02

Madrid : "Le compte à rebours est lancé", une vidéo choc !

JPEG - 13.1 ko
Madrid, vidéo 7/02

Les personnels du Lycée Français de Madrid se sont rassemblés devant l’entrée de l’établissement le 7 février (à l’appel du SNES, SNUipp, de CCOO et UGT). Une délégation du Lycée Français Molière de Villanueva était également présente. Grève au primaire et secondaire des professeurs résidents. Recrutés locaux en débrayage de 2h à l’appel de CCOO et UGT. L’Ambassadeur de France, venu assister au NUMAD, a un moment d’échanges avec les personnels en grève.

JPEG - 34.6 ko
Madrid, 7/02

Barcelone : "Tous unis contre le démantèlement de l’AEFE", vidéo unitaire des organisations syndicales et de l’association de parents d’élèves.

JPEG - 11.9 ko
Barcelone, vidéo 7/02

8 FEVRIER

Casablanca, Lycée Lyautey : action intersyndicale "carton rouge" devant le Secrétaire général de l’AEFE présent à l’occasion du séminaire des chefs d’établissement. Pour exprimer leur colère, les représentants du personnel ont quitté la réunion organisée avec le Secrétaire général, le chef de secteur et le COCAC.

JPEG - 29.4 ko
Casablanca, 8/02

Madrid : plus de 200 parents présents à la réunion d’information organsiée par la FSU de 18h30 à 21h30.

13 FEVRIER

Francfort : Visite de l’Ambassadrice. Curieusement, les personnels (en grève à 95% le 6 février) n’en sont pas informés par l’administration. Action SNES/SNUipp : tract et cartons rouges "Refus de dialogue social à l’AEFE ?".

14 FEVRIER

Kuala Lumpur : visite de la députée de la 11ème ciconscription. Aucune rencontre avec les représentants des personnels (malgré la grève suivie à 100% le 25 janvier) ! Dommage, parents et personnels lui avaient prévu un accueil coloré.

JPEG - 30 ko
Kuala Lumpur, 14/02

................................................................................................

D’autres actions, les photos et les vidéos sont à suivre (et partager) sur le compte twitter du SNES HDF :