Stage de rentrée 2017 du SNES hors de France

lundi 4 septembre 2017
popularité : 3%

Stage HDF 2017

Le stage de rentrée SNES hors de France s’est tenu à Paris les 24 et 25 août, animé par les militants du secteur HDF. Les nombreuses présences de collègues syndiqué-es et/ou responsables SNES-FSU ont montré une nouvelle fois la forte activité du SNES dans le réseau AEFE. Etaient présents une trentaine de collègues d’Algérie, Allemagne, Autriche, Belgique, Cameroun, Chili, Congo Pointe Noire, Egypte, Emirats Arabes Unis-Dubaï, Espagne, Gabon, Hongrie, Inde, Liban, Mali, Maroc, Nigéria, Pays Bas, Portugal, Royaume Uni, Serbie, Tchad, Turquie, Vénézuela. Le SNEP hors de France, nous ayant invité la veille dans le cadre d’un stage identique, était également présent, en la personne de son responsable et de militants.

La Secrétaire générale du SNES-FSU a ouvert la session par un point sur la situation politique, sociale et syndicale en France. Le responsable du secteur hors de France a enchaîné sur un point équivalent, pour le réseau étranger. Le traditionnel tour de table des collègues présents, qui a suivi, a permis d’informer, d’interroger et d’échanger sur la réalité professionnelle et les situations professionnelles dans les établissements.

Les militants du secteur HDF ont ensuite présenté les nouveautés de la rentrée, dont la plupart sont le résultat des interventions et propositions des syndicats de la FSU dans le cadre des groupes de travail de l’AEFE.

Ces nouveautés et avancées concernent les instances d’établissement, et notamment la commission hygiène et sécurité de la communauté scolaire et la commission hygiène, sécurité et conditions de travail des personnels. Elles comprennent également la circulaire des absences et celle consacrée au temps partiel, la question de l’avantage familial et des droits de première inscription (DPI) pour les personnels résidents, les textes relatifs aux personnels de droits local (PDL), et la note de cadrage sur la formation continue. La soirée buffet à laquelle s’étaient joints d’autres militants et responsables nationaux a été un prolongement des échanges, mêlé de convivialité.

Pour la matinée du second jour, le SNES accueillait le Directeur des ressources humaines de l’AEFE. Après une présentation des services et du fonctionnement du plus gros service de l’AEFE, le dialogue qui s’en est suivi fut riche et apprécié. Dans la foulée a eu lieu une présentation du dossier Parcours professionnel, carrières et rémunération (PPCR) et son application à l’étranger.
Un point sur la syndicalisation et sur la trésorerie s’imposait, qui a relevé, au-delà de sa dimension technique, l’importance de la syndicalisation au SNES. Pour la 9ème année consécutive, le nombre d’adhérent-es au SNES HDF est en augmentation, preuve de la vitalité du syndicalisme de terrain que nous portons.
Pour terminer, les stagiaires ont suivi des présentations sur la réforme du collège (point de situation à la rentrée), les obligations réglementaires de service (ORS), les missions particulières et leurs indemnités, ainsi qu’un point sur les examens.

En bref, deux journées denses et riches en échanges, qui ont permis à tous de débuter cette année scolaire et syndicale avec du grain à moudre, de nouvelles idées et de l’énergie : il en faudra !