CCPC recrutement expatriés du 3 mars 2016 - déclaration des commissaires paritaires SNES-FSU

vendredi 11 mars 2016
popularité : 3%

Le 3 mars s’est tenue, à Nantes, la Commission consultative paritaire centrale (CCPC) relative au recrutement des expatriés dans le réseau AEFE pour la rentrée 2016. Dans sa déclaration liminaire (document joint ci-dessous), le SNES-FSU a dénoncé une nouvelle fois les conditions et modalités de ce recrutement ainsi que les entorses au paritarisme.

Le directeur adjoint présidant cette CCPC ayant accédé à notre dernière demande, la CCPC a pu débuter et nos interventions, lors de l’étude de chaque discipline, ont permis d’améliorer le mouvement en faisant classer une vingtaine de candidats supplémentaires en position n°2 ou 3 (sur des postes où un seul candidat avait été retenu), voire en position n°1.

Le résultat des blocages en pré-sélection aux entretiens est qu’à l’issue de la CCPC (sans préjuger de l’acceptation des candidats pour des postes où ils sont seuls classés), une douzaine de postes sont non pourvus (anglais, arabe, lettres, mathématiques, SES, SVT et CPE). Ils font l’objet d’un nouvel appel à candidatures depuis le 11 mars.


Documents joints

Déclaration CCPC expatriés 3 mars 2016
Déclaration CCPC expatriés 3 mars 2016