Wallis : Education nationale et droit syndical mis à mal

mercredi 10 juin 2015
popularité : 2%

À Wallis, le droit syndical et le cadre de l’Éducation nationale sont à nouveau mis à mal.

Notre représentant syndical subit depuis plusieurs semaines des pressions inacceptables d’une association de parents d’élèves locale (APL) relayée de plus par les médias locaux. L’article mis en ligne sur le site du SNES Wallis-et-Futuna (www.snes-fsu.wf) illustre l’ambiance délétère qui règne dans cette collectivité d’outre-mer où les autorités françaises (Préfet, Vice-recteur et au final le MEN) cautionnent, par leur non-réactivité, des comportements nuisibles et anti-démocratiques d’une minorité influente.

Rappelons qu’en 2013, quelques enseignants avaient été également délogés de leur poste suite à des pressions de cette association qui n’a pas été inquiétée en tant que telle mais dont certains membres ont été traduits en justice. Une inspection générale avait été diligentée dans les mois suivants mais les conclusions de cette enquête n’ont jamais été communiquées aux organisations syndicales malgré leur demande. Une nouvelle inspection générale devrait avoir lieu prochainement.

Le SNES-FSU interviendra au niveau national afin que cessent pressions et accusations inacceptables.

- Pour en savoir plus, consultez le site du SNES Wallis-et-Futuna :
SNES WF